Blois – Les locaux du CIAS font peau neuve

DU CHANGEMENT Les Cordeliers, siège du centre intercommunal d’action sociale, est en cours de réhabilitation. Explications.

Depuis 2015, le CIAS du Blaisois s’est engagé dans un vaste programme de réhabilitation et de rationalisation de ses locaux administratifs, qui s’est traduit par le réaménagement de l’accueil du CIAS et la rénovation des bureaux des premier et deuxième étages du siège, le regroupement du service animation dans les locaux de La Chrysalide à Vineuil, ainsi que le réaménagement de l’accueil, des bureaux et la résidentialisation de la Résidence Lumière. D’aucuns se demanderont : pourquoi ? Le service communication du CIAS du Blaisois précise que ce programme de réhabilitation a pour vocation de regrouper les services dans une cohérence d’organisation et de fonctionnement,  mais aussi d’optimiser les surfaces et leur occupation, tout comme les charges de fonctionnement inhérentes au patrimoine bâti, en intégrant des économies d’énergie, cette opération étant inscrite dans le Contrat régional de solidarité territoriale (CRST – plan isolation des bâtiments publics). Il s’agit également d’améliorer les conditions de travail des agents et se mettre en conformité avec ses obligations d’employeur sur les locaux sanitaires et vestiaires. Les travaux engagés sur le site des Cordeliers constituent la dernière opération dudit programme de réhabilitation.

Dix mois pour afficher le changement

Dans le détail technique, le siège du CIAS du Blaisois, situé au 4 rue des Cordeliers à Blois, est composé d’un ensemble de trois bâtiments. Seul le bâtiment situé le long de la rue Trouessard est concerné par l’opération de réhabilitation et d’extension. Ancien restaurant administratif fermé en 2006, cet espace de travail, reconverti en salle de réunion et salle de repas pour les agents et bureaux, n’était ni optimisé ni fonctionnel. Le cabinet d’architecte, L’Atelier, Architectures et Paysages, a été mandaté afin de travailler sur le projet au regard des besoins identifiés par les services en espace de travail, tout en prenant en compte les caractéristiques du site, notamment son positionnement à proximité du secteur historique de la ville de Blois. Dans le cadre des opérations préalables au lancement des travaux, des études techniques, ainsi que des fouilles archéologiques ont été réalisées par les services de l’INRAP. Les travaux prévus consistent en un curage du bâtiment existant (310 m2), une redistribution des espaces et en une extension du bâtiment de 171 m2 dans la cour intérieure. Les locaux permettront d’accueillir le service de soins infirmiers à domicile et ses 39 agents, avec cinq bureaux administratifs, deux salles de soins, des vestiaires. Il est également prévu la création de cinq bureaux administratifs pour repositionner 10 agents du Service Action Sociale et Insertion dont les bureaux sont actuellement situés au sein de ce bâtiment. Enfin, l’espace de pause et de restauration, commun à l’ensemble des agents du CIAS du Blaisois, sera aussi réaménagé. Côté gros sous, le montant estimatif de l’investissement s’élève à 1 175 000 € TTC. Cette opération est  financée par l’Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire (ARS) (financement du Service de soins infirmiers à domicile pour 493 150€), le CIAS du Blaisois (auto-financement de l’ordre de 348 500€), Agglopolys, la communauté d’agglomération de Blois (subvention de 200 000€, la région Centre-Val de Loire (subvention CRST à hauteur de 133 000€). Concernant le calendrier, les travaux sont prévus sur une période de 10 mois. A leur issue, le déménagement du Service de soins infirmiers à domicile, actuellement situé rue degré Saint Louis à Blois, sera organisé. Rendez-vous l’année prochaine donc.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email