- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Quoi de neuf… depuis 15 jours !

Blois-Agglopolys : Prix Emmanuel-Roblès :
et le gagnant sera… parmi ceux-là !
Le Roblès, c’est un prix de lecteurs et une histoire depuis 1990. La sélection 2018 a choisi les premiers romans suivants : Ma reine de Jean-Baptiste Andréa (L’Iconoclaste) ; Transport d’Yves Flank (L’Antilope); Fugitive parce que reine de Violaine Huisman (Gallimard) ; Fief de David Lopez (Seuil ) ; L’ivresse du sergent Dida d’Olivier Rogez (Le Passage) et Ces rêves qu’on piétine de Sébastien Spitzer (Éd. de l’Observatoire). Les lecteurs de Blois-Agglopolys n’ont plus qu’à tourner les pages… La journée de remise du prix Emmanuel-Roblès se tiendra vendredi 15 juin à la Halle aux Grains, à partir de 16h30.


Val de Loire : des barres énergétiques
à vous rendre « so chèvre » ?
A 32 ans, Sébastien Dubosc, diplôme d’ingénieur en agriculture sur les bancs de l’école UniLasalle, stages au Canada et en Pologne, et expérience d’élevage de chèvres dans le Perche sur son CV, a eu l’idée de valoriser le lait caprin en l’incluant dans la composition d’un snacking sain. Une nouvelle marque, baptisée « So chèvre » débarque ainsi en région Centre-Val de Loire, épaulée par l’incubateur du pôle agroalimentaire Food Val de Loire à Contres. Dans la composition de ces « enCapri », petites barres de 40 grammes proposées au prix moyen de 2,40 € TTC, des raisins, des dattes, du petit épeautre, de la noisette, du riz, de la noix de coco… et surtout du lait de chèvre régional déshydraté à hauteur de 29%. Ces barres devraient être incessamment sous peu commercialisées en ligne ainsi que chez des distributeurs physiques régionaux et nationaux, dans le milieu sportif, du bien-être, de la diététique et du snacking.
En attendant, une prévente « so chèvre » est organisée jusqu’au 30 mars sur www.ulule.com/makeinloirevalley.fr


Loir-et-Cher : ici, en politique, on démissionne…
« C’est devenu incompatible avec mon travail, de plus en plus prenant, qui m’amène à m’absenter 3-4 jours par semaine. C’est difficile d’être dans le Loir-et-Cher et en même temps à l’autre bout de l’Europe », justifie Christine Jagueneau qui a annoncé, le
6 mars sur son mur Facebook, sa démission du poste de référente départementale LREM (La République en Marche) qu’elle occupait depuis septembre 2016. « J’ai eu la joie de rencontrer nombre d’entre vous au cours des 2 campagnes que nous avons mené en 2017, avec des grands bonheurs en mai dernier, puis des déceptions en juin mais toujours avec la même volonté d’accompagner un changement profond pour la France. (…) Aujourd’hui, pour des raisons personnelles et professionnelles, j’ai remis au siège de LaRem ma démission de ce poste passionnant, mais qui exige une grande disponibilité », poursuit-elle. Mais c’est connu la politique est une sorte de drogue, aussi annonce-t-elle : « vous me reverrez dans la politique locale. Je suis toujours marcheuse ».  Qui pour lui succéder ? « C’est trop tôt pour le dire, ce sont les instances nationales qui décideront », ajoute-t-elle. Aucun nom ne filtre, même si elle aimerait que soient évitées « des postures de gens qui vont sortir du bois ». En ajoutant juste un « L », cela donne : Blois…


Sologne : là, toujours en politique, c’est plutôt en avant… marche !
A Romorantin, le groupe d’opposition « Ensemble pour Romo» mené tambour battant par Louis de Redon, à la fois Modemiste et macroniste, a participé le mois dernier à un séminaire de formation de deux jours à Olivet. Au programme, des échanges sur divers sujets et surtout un focus sur le projet #Romo2020 et la future tête de liste, Louis De Redon donc. Des groupes de réflexion ont été mis en place pour travailler sur un programme durant les prochains 18 mois, « pour un renouvellement », selon eux : centre ville et commerces, santé et lutte contre désertification médicale, sécurité et aménagements routiers, propreté et gestion des ordures ménagères, sports et associations, cadre de vie et solidarités, tourisme et développement économique. « Deux ans, cela passe vite, il faut commencer dès aujourd’hui,» a confié l’intéressé. La campagne est lancée…
E. Rencien et F. Sabourin

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com