- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Mix’Terres change de place mais pas d’esprit

Le festival qui met les cultures du monde et les mondes des cultures à l’honneur sera de retour pour sa 12e édition, du 18 au 20 mai, à la Maison de Bégon et ses alentours.
Mix’Terres, festival unique en région Centre-Val de Loire, proposera pour sa 12e édition une programmation mêlant les arts et les cultures avec du cirque, de la danse, de l’humour, de la musique et bien plus encore… Ce rendez-vous désormais incontournable garde donc son état d’esprit mais quitte la plaine Croix-Chevalier pour s’installer au sein de la Maison de Bégon et ses alentours. « Nous avons souhaité rendre le festival plus accessible, plus visible et c’est aussi plus pratique au niveau logistique et en cas de mauvais temps pour maintenir la programmation », explique Chokri Boughattas, directeur de la Maison de Bégon. Autre nouveauté cette année : des déambulations musicales en centre-ville pour annoncer l’arrivée de Mix’terres dans la semaine précédant le festival et le jeudi après-midi consacré aux enfants des écoles primaires qui assisteront à des spectacles.

Musique, danse, cirque…
Le festival débutera donc le vendredi 18 mai par une déambulation de Comparse Racines, une troupe d’artistes musiciens, danseurs, marionnettistes, amateurs et professionnels français et colombiens. Dans la soirée, la compagnie Espuma Bruma, spécialiste de l’équilibre sur corde et maître dans l’art des bulles offrira un spectacle original. La soirée se terminera par le concert de Femi Kuti, artiste de renommée mondiale qui porte un message d’espoir, de justice et de liberté et un métissage musical en ajoutant des notes de punk et de hip-hop à la musique traditionnelle. Le samedi commencera par une déambulation audio-guidée à vivre en famille où l’histoire de la danse se raconte dans la nature avec la compagnie Les pieds parallèles. Les artistes amateurs du territoire auront ensuite leur scène, puis la fanfare The Yellbows apportera l’énergie du rock’n roll. Un duo italo-argentin, V.O.G.O.T de la compagnie Duo Masawa emmènera les spectateurs pour un voyage mêlant danse contemporaine, acrobatie et clownerie. Suivra la musique et la danse flamenco de La Cecilia y su Gente, compagnie de danseurs professionnels de Tours, avant de laisser place à Bivouac et son spectacle « A corps perdus » de cirque acrobatique, mâts chinois, trampoline… En fin de soirée, la musique hip-hop sera à l’honneur avec Cavernizm live suivi de EZPZ et leur musique swing hip-hop.

Les frères Touré Kunda en clôture
Le dimanche, une conférence sur le thème de l’expression de la diversité culturelle, un facteur d’intégration, d’éducation et de développement avec Yacouba Konaté sera organisée par l’association Afrik’Consult qui proposera aussi trois spectacles culinaires avec les chefs Madoka Tsuchiya (cuisine asiatique), Roger Mvouika (cuisine africaine) et Jean-Jacques Lidon (cuisine française). Ils feront découvrir leur spécialité en cuisinant en direct devant les spectateurs. Les compagnies Luigi Ciotta et Circ Panic proposeront chacune dans leur style un spectacle comique de clown. Et le festival se clôturera par le concert des frères Touré Kunda, mondialement connus. « Nous avons trouvé un équilibre entre les spectacles gratuits et payants, avec des origines, sonorités et couleurs différentes, une mixité et une complémentarité des arts, à l’image du festival », souligne Chokri Boughattas, avant d’ajouter : « Ce sont environ 150 bénévoles qui sont mobilisés pour l’organisation, en partenariat avec les associations de quartier, ainsi que l’association Escale et Habitat, partenaire majeur, et Afrik’Consult ». Par ailleurs, les tarifs ont été revus pour rendre les spectacles accessibles au plus grand nombre et privilégier les adhérents de la Maison de Bégon avec un tarif réduit. Et en parallèle, du vendredi au dimanche, des ateliers « parole et multimédia » seront ouverts à tous et gratuits, en partenariat avec l’espace jeunesse de la ville de Blois, la Fabrique et l’espace Semprun. Au programme : djing, mapping, arbre à paroles, ateliers d’écriture, radio, slam, photo…
Chloé Cartier-Santino


Mix’Terres en pratique
Du 18 au 20 mai à la Maison de Bégon et ses alentours, rue Pierre et Marie Curie à Blois.
Ouverture du site :
vendredi de 18h à 1h, samedi et dimanche 14h à 1h.
Renseignements et programme complet :
http://maisondebegon.com Tél. : 02 54 43 35 36.
Billetterie : Maison de Bégon jusqu’au 17 mai et sur place – Office de tourisme Blois-Pays de Chambord – Réseaux Fnac, Ticketmaster, Placeminute, Yuticket.
Tarifs spectacles payants : Normal 8 €, Réduit 4 €, gratuit jusqu’à 6 ans.
Pack 3 billets : 21 €, 5 billets : 30 €, 10 billets : 50 €.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com