- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

21 nouveaux points de tri

François Thiollet

Avec une performance d’environ 50 kilos d’emballages ménagers et papiers triés par an et par habitant contre une moyenne nationale de 55 kilos, la Communauté d’Agglomération de Blois souhaiterait améliorer ses résultats. Pour renforcer le dispositif de collecte, Agglopolys installe 36 points de tri supplémentaires, dont 21, à Blois.

Pour augmenter encore ces performances en simplifiant le geste de tri, Agglopolys fait un effort significatif en 2017 avec l’installation de 21 points de tri à Blois en plus des 15 prévus sur le reste de son territoire. Ainsi, 63 conteneurs ont été implantés en ville durant la première quinzaine de mai.

« Grâce à ce projet visant à augmenter les performances de notre dispositif de recyclage, réalisé en partenariat avec Eco-Emballages, chargé de la filière emballages ménagers, et Ecofolio, éco-organisme chargé de la filière papiers, qui en supportent totalement les couts, le territoire sera équipe de 280 points tri, soit un point pour 400 habitants » explique Christophe Dégruelle, président d’Agglopolys.

Pour faire connaître l’emplacement des nouveaux points de tri aux usagers du service et les convaincre de l’importance du tri des emballages ménagers, la Communauté d’agglomération a mené une campagne d’information sur le terrain.

Neuf « ambassadeurs » ont fait du porte-à-porte auprès de 3400 foyers des quartiers Est, Ouest et Centre pour leur présenter le projet et leur rappeler les consignes de tri. Des visites au centre de tri de Blois, 161 avenue de Châteaudun sont proposées aux habitants sur réservation (0254585757) le lundi 29 mai, le mercredi 31 mai et le jeudi 1er juin. De quoi découvrir le circuit de transformation des emballages recyclables et papiers déposés dans les points de tri.

Recycler 75 % de nos emballages

Pionnière dans la collecte séparée et le tri des papiers/cartons et des emballages en apport volontaire, Agglopolys renforce tous les ans son dispositif pour faciliter le geste de tri de ses habitants développer le recyclage.

François Thiollet, vice-président collecte et élimination des déchets d’Agglopolys, a rappelé que « l’objectif est de mettre à disposition des habitants un dispositif de collecte plus vertueux, aussi bien sur le plan de son impact environnemental que sur celui de son accessibilité et de son coût… Le tout pour accompagner l’usager vers un geste de tri qui améliore la maîtrise de l’énergie et la qualité de l’air et du cadre de vie. »

Ces effort ont d’Agglopolys l’une des huit collectivités locales de France identifiées par les éco organismes comme « sites pilotes » pour valoriser le tri en apport volontaire.

À en croire Catherine Le Pober, directrice régionale Eco-emballages, « l’un des enjeux majeurs du recyclage aujourd’hui est d’augmenter les performances dans les villes. À ce titre, l’expérience d’Agglopolys est précieuse pour Eco-Emballages et pour Ecofolio : depuis vingt ans la collectivité est engagée pour une collecte sélective performante et économe. »

En effet, l’Agglo a mis en place très tôt un dispositif de collecte en apport volontaire en trois flux : les papiers et les emballages carton, les emballages en métal ou plastique et enfin les emballages en verre. Cette solution est plus efficace et économique que la collecte en porte-à-porte, car elle présente un cout moins élevé et une qualité de tri supérieure.

Agglopolys poursuivra son effort d’amélioration à raison d’une quinzaine de nouveaux points de tri chaque année pour atteindre demain l’objectif de 75% de recyclage des emballages et papiers.

ARP

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone